La FRMD Canada finance la recherche ici même au Canada : Tremblements, oscillations, plasticité synaptique et SCP pour la dystonie

La FRMD Canada finance la recherche ici même au Canada : Tremblements, oscillations, plasticité synaptique et SCP pour la dystonie

English Français

Plus tôt cette année, la FRMD Canada était fière de confirmer le financement d’un projet de recherche sur la dystonie réalisé par William Hutchison, Ph. D., et qui se déroulait ici même au Canada au Toronto Western Hospital.

Intitulé Tremor, Ocillations, Synaptic Plasticity, and DBS for Dystonia [tremblements, oscillations, plasticité synaptique et SCP pour la dystonie], le projet vise à étudier comment et pourquoi la SCP fonctionne pour le traitement de la dystonie. Il a été démontré qu’une intervention au moyen de la stimulation cérébrale profonde chronique (SCP) dans le globus pallidus interne (GPi) était bénéfique pour le traitement des cas graves de dystonie. Toutefois, les mécanismes sous-jacents de la pathophysiologie et du traitement au moyen de la SCP sont mal compris. Cette étude vise à obtenir un éclairage sur la manière dont la SCP fonctionne et pourquoi. Les chercheurs se proposent d’utiliser des enregistrements par microélectrode pour examiner l’activité cellulaire dans une région du cerveau appelée le globus pallidus. De plus, ils utiliseront la microstimulation et les potentiels de champ évoqués focalement (fEP) pour déterminer si les processus inhibitoires comportent des anomalies fonctionnelles aux sites des cibles neurochirurgicales. Les chercheurs obtiendront ainsi des mesures de la plasticité synaptique grâce auxquelles ils établiront une corrélation avec le type et la gravité de la dystonie en utilisant des échelles d’évaluation clinique.

Ce projet de recherche a pour but de découvrir des éléments des mécanismes des tremblements et de la dystonie. Les chercheurs espèrent éventuellement traduire ses connaissances pour mettre au point de nouvelles cibles pour une intervention pharmacologique.

La Fondation de Recherche Médicale sur la Dystonie Canada finance de ce projet de recherche pour une durée de deux ans, soit en 2017 et 2018.